Le Deal du moment :
Elden Ring Shadow Of The Erdtree édition ...
Voir le deal
Le Deal du moment :
Captive : où commander le Tome 2 Collector de ...
Voir le deal
26.90 €

[TEST] Aggelos Switch

Aller en bas

[TEST] Aggelos Switch Empty [TEST] Aggelos Switch

Message par kurush Jeu 15 Sep 2022 - 17:24

Aggelos (Switch) 16.11.21

Développé par Storybird Games (un studio français) et sorti initialement en démat' en 2018, Aggelos est un jeu d'action-aventure ouvertement inspiré de productions 8-bits, Wonder Boy in Monster World (pour la progression générale, le level design, certains ennemis emblématiques comme les champignons, l'argent récolté quand on les tue, etc) et Zelda II (pour les compétences acquises, le système de levelling, certaines musiques, etc.) en tête.

La filiation ne s'arrête pas là puisque l'on retrouve des similitudes d'un point de vue graphique également. La direction artistique évoque celle d'un jeu Master System, avec certes des environnements plus riches (malgré des arrière-plans un peu vides), de gros sprites (c'est particulièrement vrai pour les boss qui occupent pour certains une bonne moitié de l'écran !) et des animations plus chiadées. Dommage que le soft peine à afficher du 60fps constant, avec une grosse chute de framerate assez inexplicable lorsque l'on parcourt le Temple du Feu... Le choix des couleurs s'avère très judicieux dans l'ensemble; et Aggelos propose un bestiaire suffisamment varié pour ne pas lasser trop vite le joueur.

Côté gameplay, Aggelos (le nom de notre héros) peut de base sauter et donner des coups d'épée. Il débloquerapar la suite de nouvelles capacités : des attaques physiques (coup d'épée sauté vers le bas, coup d'épée sauté vers le haut qui fonctionne comme un double saut, etc) mais aussi des magies élémentaires associées à des bagues (dans l'ordre : terre, eau, feu, vent). Ces dernières pourront être obtenues dans chacun des 4 donjons du jeu. Elles enrichissent considérablement le gameplay et permettent d'ouvrir des zones inaccessibles, afin de réaliser quelques mini-quêtes annexes, de récupérer des réceptacles de coeurs, etc.

La dimension Metroidvania n'est pas poussée à l'extrême, même s'il faudra prévoir un peu de backtracking (notamment donner des objets à certains persos clés qui vous donnent d'autres objets en échange, vous permettant ainsi de poursuivre votre progression). Un mauvais point, la carte fait surtout office de gadget puisqu'il est tout bonnement impossible de se repérer sur cette dernière... Elle recense juste les nombreux save points du jeu qui servent aussi de points de téléportation. Avec l'argent durement récolté, vous serez en mesure de faire vos emplettes dans les différents villages pour récupérer de nouvelles armures, épées ou bien autres items de soin (petite ou grande potion, élixir, herbe verte qui vous ramène une fois à la vie).

Niveau durée de vie, comptez autour de 5-6h pour plier le jeu (et à la louche 2h de plus pour le 100%). Si les 2 premiers temples constituent une véritable promenade de santé, la difficulté monte ensuite crescendo (dès le boss du Temple du Feu qui illustre la cover du jeu). Il y a bien quelques énigmes (pas très complexes) mais ce sont surtout les ennemis qui gagnent en férocité et en résistance, d'autant plus qu'ils droppent très rarement des cœurs...Il faut donc avancer prudemment, avoir un bon équipement ainsi qu'une potion ou un élixir en réserve. Vous pouvez toujours essayer de farmer pour monter de niveau mais cela n'a pas une grande incidence sur les affrontements. Même avec l'armement au max, un bon niveau d'xp, un élixir et une fiole d'eau sacrée, battre le boss final n'est pas une mince affaire...

Enfin, un petit mot sur la bande son, un peu trop anecdotique à mon goût... Hormis 2-3 thèmes réussis, elle ne décolle jamais vraiment et ne contribue pas à donner une identité forte à Aggelos...

Un bon jeu assurément mais qui ne prend pas suffisamment de risques selon moi. A trop vouloir leur rendre hommage, les développeurs ont livré une copie très sage, qui ne parvient que trop rarement à se démarquer de ses illustres aînés... Un jeu au classicisme religieux mais bien exécuté malgré tout. Dans un registre similaire, privilégiez Wonder Boy: The Dragon's Trap (du studio Lizardcube), bien plus réussi à mon sens... Il faudrait d'ailleurs que je mette la main sur une version physique deMonster Boy et le Royaume Maudit (PS4 ou Switch de préférence) à l'occase !

Note : 14/20

[TEST] Aggelos Switch Colla161

[TEST] Aggelos Switch Colla162

[TEST] Aggelos Switch Colla164

[TEST] Aggelos Switch Colla165

[TEST] Aggelos Switch Colla163

kurush
Adepte officiel
Adepte officiel

Messages : 242
Date d'inscription : 25/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum