-61%
Le deal à ne pas rater :
SEB Yaourtière multifonction : yaourtière, fromagère, desserts ...
39.49 € 99.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -61%
SEB Yaourtière multifonction : ...
Voir le deal
39.49 €

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn)

3 participants

Aller en bas

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Empty [TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn)

Message par kurush Mar 11 Oct 2022 - 7:09

X-Men: Children of the Atom (Saturn) 10.10.22

Hit de Capcom sorti à l'origine sur CPS-2 en décembre 1994 dans les salles d'arcade enfumées, Rutubo Games se charge du portage sur Saturn assez rapidement. En effet, cette mouture sortira dès novembre 1995 au Japon et en avril 1996 en Occident.

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Colla749

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Colla750

Après une intro classieuse qui en jette un max et qui présente certaines caractéristiques de gameplay (sur lesquelles je reviendrai plus tard), vous tombez sur l’écran titre. Outre les classiques modes arcade et versus, vous pouvez opter pour le mode Survival ou bien le Group Battle (en gros un mini tournoi se jouant en 1 seul round gagnant). Le mode option permet notamment de remapper les boutons de la manette ou du stick et de calibrer la difficulté, sachant que la vitesse de jeu (de 1 à 3) se règle directement à la sélection de son personnage, tout comme le système de garde (manuel ou automatique). Je vous suggère de passer le jeu en vitesse maximale, sans quoi il sera un brin lent et poussif…

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Colla752

Premier constat, seuls 10 mutants figurent au casting : 6 dans l’équipe du Professeur Xavier (Colossus, Cyclops, Psylocke, Ice Man, Wolverine, Storm) et 4 dans le clan de Magneto (Silver Samurai, Spiral, Sentinel, Omega Red). Heureusement, il n’y a pas de persos superflus et/ou de persos jumeaux (à la Ryu/Ken par exemple). Ce sont exclusivement des shotos (coups spéciaux à base d’arcs de cercle) mais ils présentent une belle variété dans leur style, entre les spammers/zoners (Cyclops, Iceman, etc), les choppeurs (Colossus) ou encore des mutants portés sur l’offensive qui ne vous laissent pas une seconde de répit (Omega Red, Wolverine, etc). Dommage malgré tout qu’il manque quelques mutants emblématiques de la saga (Gambit, Beast, Sabertooth, etc) et que les 2 boss (Juggernaut et Magneto) ne soient pas directement jouables, tout comme Akuma/Gouki d’ailleurs (le seul perso issu de Street Fighter qui préfigurera les crossovers futurs). Il faudra remplir des conditions alambiquées et effectuer des manips compliquées pour avoir le droit de les incarner… Il vaut mieux passer par une Action Replay si vous en possédez une, vous vous épargnerez de la peine !

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Colla754

Jeu estampillé Capcom oblige, X-Men CotA reprend le principe de Street Fighter avec 6 boutons principaux : 3 pour les poings et 3 pour les pieds (de faible à fort). X-Men apporte malgré tout un nombre conséquent de nouveautés (qui seront ensuite reprises pour la plupart dans les autres jeux de baston Capcom mettant en scène les mutants) : parade aérienne, super jump, air combos, roulade faisant office d’esquive, système de recover qui permet de se relever plus rapidement après avoir subi une projection, etc. Vous noterez également la présence d’une barre d’énergie, la ‘’X-Power’’ qui se remplit au fur à et mesure que vous portez des coups à votre adversaire. Cette jauge est subdivisée en 3 ‘’levels’’ différents correspondant à 3 attaques spéciales différentes. Une fois pleine, vous pouvez déclencher la ‘’Hyper-X’’, une furie qui inflige de gros dégâts et qui peut provoquer de sacrés retournements de situations ! Dans une volonté d’accessibilité, la manip pour la réaliser est la même pour tous les persos : bas diagonale droite suivi des 3 boutons de poings simultanément.

Les coups spéciaux de base s’avèrent relativement limités puisqu’on en dénombre pas plus de 2 ou 3 par personnage mais ils présentent plusieurs variations (ex : Cyclops qui envoie un rayon laser vers le haut, en face de lui ou vers le sol en fonction du bouton de poings que pressez). Certains brillent par leur originalité : Silver Samurai qui enflamme son katana pour causer des dégâts encore plus importants, Psylocke qui dispose de la capacité de se dédoubler, etc.

X-Men CotA constituait une véritable baffe technique et visuelle à sa sortie… Il présente encore une plastique très séduisante en 2022 ! Le respect du Comic est évident, avec un chara design particulièrement soigné et un respect des proportions quasi religieux. Les sprites impressionnent par leur taille, Sentinel et Juggernaut occupant quasiment la moitié de l’écran ! Une icône représentant le visage de votre perso se dégrade en fonction des coups que vous recevez et en porte même les stigmates, indiquant votre état de santé (en plus de la traditionnelle barre de vie). Les affrontements se révèlent très spectaculaires, des simples coups de base feraient office de coups spéciaux dans la plupart des autres versus fighting !

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Colla753

Les environnements sont constitués d’arènes destructibles (vous pouvez même momentanément observer les impacts sur le sol lorsqu’un perso s’écrase sur le bitume) et ‘’évolutives’’, puisqu’elles s’étalent sur plusieurs niveaux. Une sacrée nouveauté à l’époque ! Les stages sont inégaux mais affichent de nombreux éléments animés au second plan avec des scrollings multiples. La qualité de l’animation mérite d’être saluée, même s’il manque quelques frames par rapport à la version originale.

Seul véritable ombre au tableau, la bande-son que je trouve assez inspide, avec des mélodies pas mémorables et assez caricaturales (du Capcom médiocre en somme). De plus, les thèmes musicaux sont un peu en retrait, masqués pas des bruitages au volume élevé. Les digits vocales relèvent un peu le niveau global…


[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Colla756

Côté durée de vie, X-Men CotA devrait vous occuper un bon moment, surtout si vous jouez en multi. Même en solo, les 10 persos confèrent au titre une très bonne replay value. Ils s’avèrent tous très différents à jouer, même au niveau de leur inertie et de leurs déplacements. Certains sont extrêmement vifs (Storm, Wolverine, etc) tandis que vous aurez l’impression de diriger de véritables tanks si vous jouez Sentinel ou Colossus… Les 2 boss craqués (Juggernaut mais surtout Magneto avec ses spams d’attaque à distance) risquent de vous faire rager un bon moment en raison leur difficulté… On les dirait tout droit sortis d’un titre SNK ! X-Men CotA constitue l’exemple typique du jeu à la prise en main relativement aisée mais qui nécessite de nombreuses heures d’entraînement pour être un tant soit peu maîtrisé !

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Colla755

Evitez comme la peste la version PS1 (pourtant sortie très tardivement, début 1998) : résolution moindre, arrière-plans pauvres en comparaison avec moins d’éléments animés, nombreux ralentissements et baisse de frame rate qui entachent directement la qualité du gameplay… A jeter aux oubliettes ! En comparaison, la version Saturn s’en tire avec les honneurs, d’autant plus qu’elle ne nécessite pas l’ajout d’une cartouche de RAM supplémentaire ; elle s’avère très proche de celle du système CPS-2. Aucun doute, à quelques très rares exceptions près, la Saturn enterre la PS1 en matière de jeux 2D (à l’inverse, la PS1 la bat à plate couture pour la 3D). Pour un comparatif direct entre les versions arcade, Saturn et PS1, je vous renvoie vers cette très bonne vidéo de Sega Lord X :

https://www.youtube.com/watch?v=WROJbgC1v9I

Pour conclure, ce premier opus marque le début d’une collaboration fructueuse entre Marvel et Capcom dans les versus fighting. X-Men CotA a ouvert la voie à Marvel Super Heroes puis X-Men vs. Street Fighter. Salué par la critique à sa sortie, il jouit de graphismes superbes, d’un gameplay innovant, d’une très bonne replay value et fait honneur à la licence de Marvel. Moins bourrin qu’il n’y parait au premier abord, il constitue un excellent défouloir, les sensations étant décuplées en multi. Si vous affectionnez les jeux de baston 2D, il fait figure d’indispensable sur Saturn !

Ma note : 16/20

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Colla751

Reviews de la presse spécialisée à l’époque :

Consoles + #50 (Janvier 1996) Pages 90-91-92 : 97% (Consoles + d’Or) « Meilleur jeu d’action sur Saturn, meilleur jeu de baston sur console 32 bits, il fait partie de ceux qui marquent l’histoire d’une console ! »

Présentation 82% Graphismes 95% Animation 97% Musique 91% Bruitages 93% Durée de Vie 97% Jouabilité 95%

Avis de Panda ‘’Panda + d’or’’ : « Avant d’allumer la console, j’ai été pris d’une angoisse. Et si ce jeu venait allonger la longue liste des jeux sur Saturn qui sont corrects mais qui auraient dû être excellents ? J’ai pris mon courage à deux pattes, et ai découvert un jeu de baston fantastique ! -X-Men risque d’être à la Saturn ce que Street Fighter fut à la Super Nintendo. Mar et moi, nous sommes insultés, charriés, et énormément amusés ! X-Men est beau, hyper rapide, maniable, toutes qualités qui font un grand jeu de baston. C’est un coup de cœur total ! »

Avis de Marc ‘’fantastique !’’ : « Avec X-Men, Capcom prouve qu’il est au meilleur de sa forme. Il n’était a priori pas aisé de rendre toute la fureur et la puissance des super-héros de Marvel dans un jeu de baston (en l’occurrence excellent). Avec les super-sauts, les combats deviennent par moment très aériens, et on peut trouver des enchaînements de folie. Grâce à une grande liberté de mouvements et une panoplie de coups spéciaux à la fois très complète et fidèle à la BD, X-Men est X-tra fun. Il n’y a rien à redire sur ce jeu de baston, au gameplay à la fois technique et instinctif. J’achète les yeux fermés et je vous conseille vivement d’en faire autant, que vous soyez un pro ou un débutant. »

http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numero050/Consoles%20%2B%20050%20-%20Page%20090%20%28janvier%201996%29.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numero050/Consoles%20%2B%20050%20-%20Page%20091%20%28janvier%201996%29.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numero050/Consoles%20%2B%20050%20-%20Page%20092%20%28janvier%201996%29.jpg


Player One #60 (Janvier 1996) Pages 36-37

L’avis de Galdric, fervent fan : « Depuis longtemps, je suis un fan complet (donc inconditionnel) de l’univers Marvel. Inutile donc de préciser que j’attendais beaucoup de la sortie de cette version Saturn de X-Men. Et je dois dire que je n’ai pas été déçu une seconde ! Le jeu se révèle très proche de la borne d’arcade, et son atmosphère diablement explosive promet des parties d’enfer (vous verrez, certains méga-pouvoirs sont extraordinaires !). Les spécialistes reconnaîtront au premier regard le style de certains dessinateurs de la série (Jim Lee, Andy Kubert, While Portacio, pour ne citer qu’eux). Et si vous êtes, vous aussi, fin connaisseur, vous apprécierez ce genre de « détails » primordiaux, à leur juste valeur. Je suis convaincu. Ce jeu est génial, tout simplement. »

Les + : Une conversion très fidèle de l’arcade. Des persos sublimes et indémodables. Idéal pour les fans.
Les - : Le jeu est, à mon goût, un peu trop bourrin.

http://download.abandonware.org/magazines/Player%20One/playerone_numero060/Player%20One%20n%C2%B060%20%28Janvier%201996%29%20-%20Page%20036.jpeg

http://download.abandonware.org/magazines/Player%20One/playerone_numero060/Player%20One%20n%C2%B060%20%28Janvier%201996%29%20-%20Page%20037.jpeg


MEGA Force #46 (Janvier 1996) Pages 92-93-94 : 90%

Son 15/20 Graphisme 18/20 Animation 18/20 Maniabilité 17/20 Intérêt 18/20

En résumé : « X-Men est un jeu de combat spectaculaire en raison de la taille plus qu’imposante de ses sprites et de la variété de ses coups. L’action non-stop est servie par une maniabilité sans faille. Les coups spéciaux sont très spectaculaires et la difficulté générale du jeu ne vous le fera pas finir en 2 minutes. Un très bon soft au final… »

Les + : La taille des sprites est très impressionnante. Une très bonne animation, rapide et sans bugs. Des coups variés, des graphismes fidèles, des combats spectaculaires…
Les - : Il faut du temps avant de voir disparaître l’impression de ‘’flou’’ lors des premiers combats. Manque de contraste entre les persos et les décors du fond.

http://download.abandonware.org/magazines/MEGA%20force/megaforce_numero46/Mega%20Force%20N%C2%B046%20-%20Page%20092%20%281996%20Janvier%29.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/MEGA%20force/megaforce_numero46/Mega%20Force%20N%C2%B046%20-%20Page%20093%20%281996%20Janvier%29.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/MEGA%20force/megaforce_numero46/Mega%20Force%20N%C2%B046%20-%20Page%20094%20%281996%20Janvier%29.jpg

kurush
Adepte officiel
Adepte officiel

Messages : 179
Date d'inscription : 25/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Empty Re: [TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn)

Message par gnagnaa Mar 11 Oct 2022 - 7:27

j'adore ce jeu ,il est dans mon top 10 des meilleurs jeux de baston toute console confondues.
je lui préfère xmen vs street fighter si je devaischoisir sur saturn.
gnagnaa
gnagnaa
Etre suprême
Etre suprême

Messages : 10342
Date d'inscription : 02/11/2020
Age : 43
Localisation : Gnagnaaland cedex 666

Revenir en haut Aller en bas

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Empty Re: [TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn)

Message par Ivankaiser Mar 11 Oct 2022 - 21:40

Ce jeu a été une baffe en salle. Mais je l'ai vu tourner en 95 ou 96. Je pensais pas qu'il était de 94.

_________________
[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Tck-gif-7
Ivankaiser
Ivankaiser
Lieutenant
Lieutenant

Messages : 457
Date d'inscription : 17/06/2021
Age : 43
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Empty Re: [TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn)

Message par kurush Mar 11 Oct 2022 - 22:13

Le Japon avait les jeux en exclusivité souvent 1 an avant le reste du monde. L'Europe était quasi systématiquement à la traîne... Pas étonnant qu'on voyait le Japon comme 1 eldorado ! 😅

kurush
Adepte officiel
Adepte officiel

Messages : 179
Date d'inscription : 25/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Empty Re: [TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn)

Message par Ivankaiser Mer 12 Oct 2022 - 5:45

kurush a écrit:Le Japon avait les jeux en exclusivité souvent 1 an avant le reste du monde. L'Europe était quasi systématiquement à la traîne... Pas étonnant qu'on voyait le Japon comme 1 eldorado ! 😅
Oui, je me souviens de ma découverte de l'import 60hertz.

_________________
[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Tck-gif-7
Ivankaiser
Ivankaiser
Lieutenant
Lieutenant

Messages : 457
Date d'inscription : 17/06/2021
Age : 43
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

[TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn) Empty Re: [TEST] X-Men: Children of the Atom (Saturn)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum