Le Deal du moment : -31%
PNY – CS900 – SSD – 1 To – ...
Voir le deal
56.99 €
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les trouver ?
Voir le deal

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5)

4 participants

Aller en bas

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Empty [TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5)

Message par kurush Mar 1 Nov 2022 - 17:56

Kena: Bridge of Spirits (PS5) 31.10.22

Premier “vrai” jeu terminé sur PS5, si l’on met de côté Astro’s Playroom qui sert surtout de vitrine à la DualSense… Kena m’avait tapé dans l’œil lors de sa présentation en juin 2020, pendant le Showcase PlayStation 5. J’y avais alors vu un véritable film d’animation interactif et je m’étais promis d’y jouer rapidement après avoir fait l’acquisition de cette console. Kena a été retardé à maintes rerprises, et est sorti finalement à l’automne 2021, il y a un an environ donc.

Il s’agit de la première œuvre vidéoludique de Ember Lab, un studio indépendant basé en Californie et fondé en 2009. Il est surtout connu pour la qualité de ses animations, dont un court métrage inspiré de Zelda Majora’s Mask.

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla793

Vous incarnez Kena, une ravissante jeune femme qui exerce un métier pas banal. En sa qualité de guide des esprits, elle aide les âmes tourmentées à passer du monde des vivants vers l’au-delà. Sans trop en dévoiler sur le scénario, vous devrez venir en aide à 3 esprits corrompus en mettant la main à chaque fois sur 3 reliques différentes, avant d’affronter chacun des spectres. Vous devrez également accéder à un temple logé dans une montagne sacrée en toute fin de jeu…

En pratique, Kena est à ranger dans la catégorie des jeux d’Action/Aventure/Exploration. L’influence de Zelda Breath of the Wild est manifeste (j’y reviendrai un peu plus tard), mais contrairement à ce dernier, vous évoluez dans un monde semi-ouvert et vous buterez souvent contre des murs invisibles…

Vous disposez d’une arme principale, le bâton (coup faible avec R1, coup fort avec R2) qui évoluera par la suite. En appuyant sur L1, vous activez un bouclier qui, déployé avec un timing précis, peut également faire office de parade. La fonction L1 permet également d’activer une capacité spéciale de Kena, pour scanner les alentours et déceler des items cachés. Pour compléter sa panoplie, elle peut réaliser un saut, un double-saut et des esquives. Enfin, elle peut nager ou encor faire de la grimpette, en s’accrochant à des corniches balisées, similaires à celles que l’on escalade dans Uncharted.

Une grande partie de l’intérêt du jeu réside dans les Rot (non je ne parle pas des éructations !), des esprits de la forêt mignons tout pleins que l’on croirait tout droit sortis d’un anime des studios Ghibli. Vous pouvez les contrôler et même leur donner des ordres divers et variés (grâce à la touche carré) : cibler un ennemi, vous faire regagner des points de vie en activant une fleur de santé, déplacer des objets pour accéder à des zones en hauteur, ou bien encore purifier les lieux (la corruption gangrène la nature environnante dans Kena). Plus tard dans le jeu, vous aurez même accès à plusieurs reprises à des larmes de la forêt qui restaurent temporairement les Rot à leur forme d’origine. Dans cette forme (qui s’apparente à un dragon chinois), les Rot peuvent momentanément attaquer les ennemis, détruire les barrières et dégager la corruption.

Les Rot sont en général bien planqués et vous aurez tout intérêt à en dénicher le plus possible. Ils ne font pas seulement office de simples gadgets, contrairement aux noix Korogu dans Zelda BOTW… La chasse aux collectibles n’a pas été oubliée pour autant. Vous pourrez débloquer tout un tas de chapeaux (que l’on obtient contre des cristaux, la monnaie du jeu) afin de customiser vos Rot (cf. photo ci-dessous). A la manière d’un Tamagotchi, vous pouvez également interagir avec vos compagnons sous formes de petites actions simples : faire un bisou, éternuer, etc…

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla795

D’une manière générale, je vous conseille vivement de débloquer autant d’améliorations que possible, certaines étant quasiment indispensables pour venir à bout des boss (le marteau Rot notamment). Vous ne pourrez pas les spammer abusivement lors des combats, puisque les sphères jaunes nécessaires à leur activation sont en quantité limitée et mettent du temps à se remplir (en tuant les mobs de base). Les compétences s’acquièrent au fur et à mesure grâce aux points de Karma. Vous obtiendrez ces derniers en nourrissant vos Rot, en détruisant les zones corrompues, en libérant un sanctuaire ou bien encore en replaçant des statuettes de pierre dans leur emplacement d’origine.

Si le gameplay peut sembler basique à première vue, il s’étoffera par la suite avec de nouvelles compétences, dans l’ordre chronologique :
- Un arc qui vous permet de résoudre certaines mini-énigmes, de ralentir le temps (en plein combat, lors d’un saut, l’action se déroule en slow-motion pendant quelques secondes), de vous balancer de fleur en fleur comme s’il s’agissait d’un grappin.
- Des bombes occasionnant des dégâts élevés. Elles peuvent également être utilisées sur certains amas de pierres pour reconstruire temporairement des ponts/plateformes, bouger des gros blocs de pierre, une fonction qui deviendra très vite indispensable pour mener à bien votre progression.
- L’élan, un dash vous servant à esquiver des attaques, traverser certains portails spécifiques ou encore attaquer un type d’ennemi particulier, les spectres.

Le bestiaire de base se révèle globalement assez peu varié mais il sera nécessaire d’étudier les ennemis, certaines ne pouvant être défaits que grâce à vos capacités spéciales (arc, bombes ou dash). Mine de rien, cela apporte un peu de piment et de réflexion aux nombreux combats qui agrémentent le jeu.

Pas besoin de m’étendre trop longuement sur la direction artistique du jeu : elle est de toute beauté, digne des meilleurs Pixar ! La promesse a vraiment été tenue concernant l’aspect visuel. On en prend vraiment plein les mirettes. L’univers, très asiatique et animiste dans l’esprit, est enchanteur et invite à la contemplation (cf. mes nombreux screenshots) et les effets de lumière en mettent plein la vue. Les cinématiques ne sont pas en reste et le peu d’indications à l’écran (un peu comme dans Ghost of Tsushima) contribue à renforcer l’immersion. Les environnements évoluent au fur et à mesure de votre progression : les forêts sombres et mystérieuses laissent la place à des plaines et des champs, puis à des montagnes enneigées… Il existe 2 modes graphiques différents, comme dans bon nombre de jeux PS5 : Résolution (version 4K native à 30fps) ou Performance (4K adaptative à 60bps). Privilégiez plutôt le second pour un confort accru !

La bande-son, envoutante s’inspire de sonorités et d’instruments indonésiens (balinais notamment). Les compositions sont empreintes de spiritualité et insufflent une ambiance zen au titre lors des phases d’exploration. A l’opposé, lors des combats dans les zones corrompues, les mélodies s’avèrent beaucoup plus sombres…

Le village fait office de hub central, vous y reviendrez souvent pour terminer les épreuves du sanctuaire des masques ou les mini-quêtes annexes qui se débloquent en récupérant les courriers des esprits. L’exploration est souvent récompensée : acquisition de nouveaux Rot, nouvelles tenues pour Kena, nouveaux chapeaux pour les Rot, lieu de méditation augmentant votre barre de santé, pierres de charme disséminées sur la map pour augmenter les capacités de Kena, lui conférant des avantages uniques au combat. On pourra regretter l’absence de marqueurs sur la map, pas idéal pour se repérer…

La DualSense aurait gagné à être mieux exploitée. Seul le retour des gâchettes et les vibrations associées s’avèrent convaincants quand vous bandez votre arc. La manette se met également à vibrer lorsque vous êtes proche d’un Rot caché. Sympathique mais un peu chiche…

Tout comme dans Zelda BOTW, les énigmes sont essentiellement basées sur la physique des objets. Les combats se rapprochent également de ceux du hit de Nintendo, notamment avec la possibilité de ralentir le temps avec son arc en plein saut, ou encore des ennemis dont il faut détruire les boucliers à l’aide d’un coup fort avant de pouvoir leur infliger des dégâts. Dommage que la physique ne suive pas toujours, avec des bugs de collision qui font un peu tâche…

Côté durée de vie, comptez une dizaine d’heures pour le finir en ligne droite et pas loin du double pour le plier à 100% (i.e. récupérer tous les collectibles, terminer toutes les épreuves du sanctuaire des masques : combats, tir à l’arc, parcourcs, etc). Par contre, ne faites pas la même erreur que moi : une fois le boss final détruit, tous les ennemis de la map disparaissent. Vous êtes donc bon pour un New Game +… Frustrant !

Ne vous fiez pas à l’ambiance enfantine du jeu. Les combats offrent un réel challenge, notamment les boss, souvent très retors (c’est particulièrement vrai pour le boss final qui m’en aura fait un peu baver !). Version éduclorée de ceux d’un Dark Souls, il faut trouver leurs points faibles, tourner autour et abuser des esquives, des dash et des capacités spéciales de vos Rot.

Voici le déroulement complet du jeu (hors mini-quêtes annexes) avec la trame scénaristique :

Premiers pas (Les Ruines / Le village et la recherche de Taro / Chemin vers la Montagne de Rusu)

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla779

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla780

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla781

Le masque de Taro

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla782

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla783

Le masque d’Adira

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla784

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla785

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla786

Le masque de Toshi

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla787

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla788

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla789

Affrontement final + Cinématique de fin

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla796

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla797

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla798

En conclusion, « Kena: Bridge of Spirits » n’est peut-être pas la méga-claque attendue et espérée mais cela reste une belle prouesse, surtout pour un tout premier jeu ! Etonnamment exigeant, il propose des combats très plaisants et une DA inattaquable. En fin de compte, il ne réinvente pas la roue mais est pétri de bonnes intentions et fait les choses très bien dans l’ensemble. Je lui reprocherai quand même une histoire pas folle, son côté routinier et redondant (voire très répétitif), des personnages pas super marquants et peu travaillés (on en apprend au final assez peu sur le background de Kena). Oubliez l’édition Deluxe qui pour 10€ de plus que l’édition standard est totalement dispensable : la bande-son originale, un bâton argent unique pour Kena et un skin doré de Rot, c’est maigre… En tout cas, essai transformé pour Ember Lab. Je suivrai leurs prochaines productions avec beaucoup d’attention et d’intérêt !

Ma note : 16.5/20

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Colla794

kurush
Adepte officiel
Adepte officiel

Messages : 179
Date d'inscription : 25/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Empty Re: [TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5)

Message par Xorion Mar 1 Nov 2022 - 21:12

J'aime pas la PS5, ni aucune plaie mais tu fais de sacré bon tests mec !

En fait je me demande comment tu joues autant de jeux, accompagné d'autant de bons tests !
chapeau Kurush !

vivement que tu fasses des tests de jeux Commodore 64 !
Xorion
Xorion
Adepte officiel
Adepte officiel

Messages : 5062
Date d'inscription : 05/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Empty Re: [TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5)

Message par kurush Mar 1 Nov 2022 - 21:21

Merci pour ce commentaire très enthousiaste ! 😅

Je ne joue pas tant que ça au final. Tu verras par exemple que je fais très rarement des RPG, beaucoup trop chronophages à mon goût.

Et non, désolé, le Commodore 64 n'est pas au programme. Je ne joue pas aux consoles précédant celles que j'ai connues, c'est-à-dire rien d'antérieur à la NES et à la Game Boy... Wink

kurush
Adepte officiel
Adepte officiel

Messages : 179
Date d'inscription : 25/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Empty Re: [TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5)

Message par Timbalanb Mer 2 Nov 2022 - 12:34

Pareil je t’envie de réussir à jouer autant !!

Superbe test ( comme d’hab ) je vais le relire plus tranquillement ce soir car sur le téléphone c’est galère mais un régal pour les yeux !
Timbalanb
Timbalanb
Etre suprême
Etre suprême

Messages : 3722
Date d'inscription : 30/10/2020
Age : 41
Localisation : Casablanca Maroc

https://www.cathodiquespirit.com

Revenir en haut Aller en bas

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Empty Re: [TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5)

Message par kurush Mer 2 Nov 2022 - 14:00

Merci encore pour les encouragements ! Very Happy

Kena, j'ai dû mettre à peu près 2 semaines pour le faire pour te donner une idée.

Les jeux rétro me prennent beaucoup moins de temps en comparaison, c'est rare que je reste bloqué sur un jeu rétro plus d'1 semaine.

J'organise plutôt bien mon temps car j'ai des horaires relativement chargés niveau taff (8h30 à 19h-19h30 en moyenne, du lundi au vendredi)... Par contre je ne bosse pas le WE donc ça me dégage pas mal de temps libre.

Mais bon je n'ai pas d'enfants, ça joue sans doute pour beaucoup dans mon allocation de temps en faveur des JV !

kurush
Adepte officiel
Adepte officiel

Messages : 179
Date d'inscription : 25/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Empty Re: [TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5)

Message par Jeep-C Dim 6 Nov 2022 - 21:40

Test agréable à lire! (N’ayant pas de ps5) pourtant ^^ Merci pour le partage ✌😄

_________________
YouTube : ConsolesRetro —> RDV de temps à autres
Twitch : ConsolesRetroTV —> RDV certains soirs à partir de 21h (n’oubliez pas de suivre la chaîne et d’activer les notifications live)
Jeep-C
Jeep-C
Adepte officiel
Adepte officiel

Messages : 300
Date d'inscription : 07/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

[TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5) Empty Re: [TEST] Kena: Bridge of Spirits (PS5)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum