Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
Voir le deal
77.97 €
Le Deal du moment : -37%
PLAYMOBIL – 9266 – City Life – La ...
Voir le deal
76.99 €

[TEST] Hercule PS1

Aller en bas

[TEST] Hercule PS1 Empty [TEST] Hercule PS1

Message par kurush Jeu 15 Sep - 17:42

Disney Jeu d’Action Disney Présente Hercule (PS1) 13.03.22

Sorti en parallèle du long métrage de Walt Disney, Hercule voit le jour sur Playstation en novembre 1997. Il est l’œuvre de Disney Interactive, Sony CE jouant le rôle d’éditeur.

Vous aurez bien sûr le privilège d’incarner le fameux demi-dieu au cours des 10 niveaux qui reprennent plus ou moins la trame scénaristique du film.

Visuellement et techniquement, Hercule s’avère une franche réussite. Très fidèle au film d’animation, il propose des graphismes très soignés, dans un univers mélangeant habilement 2D et effets 3D. Les environnements fourmillent de détails et les couleurs sont particulièrement pétantes. L’animation n’est pas en reste, il suffit de voir Hercule chevaucher le Centaure pour vous en convaincre !

On retrouve également les thèmes musicaux du dessin animé. Dommage qu’ils soient un poil trop sages et discrets… Les voix françaises ont été conservées, un excellent point ! Patrick Timsit pour Philoctète, ou bien encore Dominique Collignon-Maurin (la voix française de Nicolas Cage) pour Hadès. Elles contribuent fortement à l’ambiance humoristique du soft, qui ne se prend pas une seule seconde au sérieux. Des cinématiques tirées directement du film viennent s’intercaler entre chaque niveau. Pas de doute, Disney Interactive a respecté le matériau d’origine et a vu les choses en grand !

Parmi les autres points positifs, l’action se renouvelle sans cesse : action-plateforme classique, passages à la Crash Bandicoot dans lesquels vous devez foncez vers l’avant de l’écran tout en évitant les obstacles, affrontements en 3D contre des boss tirés de la mythologie grecque (Hydre dont il faut trancher les têtes qui repoussent sans cesse ; Méduse à laquelle il faut renvoyer son regard laser à l’aide d’un bouclier afin de la transformer en pierre, etc) voire-même une phase de shmup à dos de Pégase !

Pour vous défendre, vous disposez de votre fidèle glaive, que vous pourrez upgrader à l’aide de divers items : boules de feu, éclair, masque de spartiate vous rendant invincible et invisible, etc. Hercule peut également porter et lancer de blocs de pierre grâce à sa force surhumaine, ou bien encore détruire d’énormes colonnes ou rochers en maintenant le bouton de frappe appuyé suffisamment longtemps. La boisson Herculade remplira la jauge de santé de notre héros, comme dans le dessin animé ! Si vous parvenez à récolter les 4 jarres d’un niveau, vous pourrez reconstituer le password de ce stage. Enfin les nombreuses pièces de monnaie qui jalonnent chaque niveau détermineront votre ranking à la fin de ce denier.

Comme dans le dessin animé, vous commencerez par un parcours du combattant en 2D puis en 3D, avant d’aller arpenter la forêt des Centaures, puis de dédaler dans la frénétique et labyrinthique Thèbes, avant d’affronter l’Hydre puis Méduse. Ensuite, un nouveau niveau de course poursuite s’offrira à vous, en évitant les projectiles lancés par un gigantesque Cyclope, tout en évitant la foule dense qui vous fait face. Ensuite, c’est le fameux stage façon shmup que j’évoquais plus haut, la Fureur des Titans, où vous finirez par libérer Zeus. S’ensuit une course en 3D dans des ténèbres parcourus par des âmes en peine, avant l’affrontement final contre Hadès himself.

Niveau difficulté, Hercule était avant tout destiné à une audience très jeune. Il y a fort à parier que vous le finirez du premier coup, sans utiliser aucun continue ! En fouillant un minimum dans les niveaux (constitués bien souvent de plusieurs plans), vous mettrez facilement la main sur de nombreux items qui vous simplifieront la tâche. Comptez quand même une grosse heure pour le terminer.

Outre sa trop grande simplicité, on pourra reprocher à Hercule quelques collisions hasardeuses et un gameplay un peu lourd… Les sauts manquent de précision et l’inertie du héros est assez spéciale…

En conclusion, assurément un bon jeu qui brille sur le plan technique et qui est d’une fidélité sans faille au dessin animé. Dommage qu’il soit aussi facile et que le gameplay manque parfois de finesse. On pourra également pester contre quelques baisses de rythme, certains niveaux ayant une fâcheuse tendance à s'étirer en longueur inutilement... Mais difficile de faire la fine bouche malgré tout… Peu d’adaptations vidéoludiques de films ou dessins animés peuvent se targuer de proposer un tel niveau de finition !

Ma note : 15.5/20

Tests de la presse d’époque :

Joypad #69 (Novembre 1997) : 85% (pour les pros) et 90% (pour les débutants)

« Un jeu magnifique, facile, pour un public jeune. Hercule prouve qu’on pouvait faire un jeu de plate-forme en 2D - 3D de qualité. »

Technique 17 Esthétique 16 Animation 15 Maniabilité 15 Son 14 Durée de vie 9

Les plus : l’ambiance du dessin animé parfaitement retranscrite ; un jeu pour toute la famille
Les moins : des actions peuvent paraitre assez rébarbatives ; un système de continue et de sauvegarde très restrictif

Gollum (Julien Chièze) : « Voilà que Disney remet ça ! Depuis le merveilleux Aladdin, la traversée du désert avait été rude, mais Hercule vient relever le niveau, et de quelle manière ! Beau, agréable à jouer, par moment désopilant, ce titre ravira tous les membres de la famille du grand-père helléniste au p’tit jeunot. Tout bonnement lumineux, bien que trop facile ! »

TSR (Jean-François Morisse) : « Hercule est une bonne surprise. Techniquement très abouti, le jeu sait aussi faire preuve de variété et d’humour. On passe d’un niveau à l’autre aisément, mais la douzaine de niveaux proposés vaut vraiment le coup d’œil. Un jeu à offrir au petit frère ou à la petite sœur pour ensuite prendre la manette et suivre les aventures du très héroïque Hercule. »

Consoles + #70 (Novembre 1997) : 93%

« Hercule est la meilleure adaptation du dessin animé sur Playstation. La difficulté est bien dosée et le jeu dispose de bons graphismes. »

Présentation 92% Graphismes 93% Animation 93% Musique 89% Bruitages 91% Durée de vie 90% Jouabilité 90%

« Oui ! » pour Niico : « On peut jouer à Hercule sans avoir vu le dessin animé. Etonnant non ? Les scènes cinématiques sont magnifiques et les voix françaises donnent du punch au jeu. Côté graphismes, le jeu tient la route, notamment lors de l’envolée de Pégase : lave, pluie, effets de transparence… La Playstation s’en donne à cœur joie. Côté jouabilité, on notera quelques lenteurs, par exemple lorsque le héros doit se retourner et donner un coup d’épée. Qu’importe, le plaisir de jouer est bien là, le spectacle aussi. »

« Hercouile » pour Spy : « Séquence cinématique tout droit tirée du DA, concept novateur, jouabilité raisonnable, graphismes superbes… Hercule est à n’en pas douter l’une des plus belles productions de Disney depuis le mythique Aladdin sur MD. Je n’ai en fait que deux reproches à lui faire : le système de mots de passe (complètement imbitable) et le fait que la version française soit considérablement plus lente que son homologue ricaine… A part ça, n’hésitez pas, même si Hercule est un peu court, le jeu en vaut vraiment la chandelle ! »

http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numero070/Consoles%20%2B%20070%20-%20Page%20130%20%28novembre%201997%29.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numero070/Consoles%20%2B%20070%20-%20Page%20131%20%28novembre%201997%29.jpg

PlayStation Magazine #14 (Novembre 1997) : 8/10

En résumé : « Essai transformé pour Disney, qui offre là un vrai jeu, pas un produit opportuniste. Les ingrédients de cette réussite sont des graphismes et une animation « made in Disney » couplés à une jouabilité exemplaire. Ce jeu ravira les fans du dessin animé, ainsi que tout (jeune) amateur de jeux de plate-forme. »

Design 7 Musique et Son 5 Durée de vie 4 Originalité 6 Jouabilité 9 Technique 7

http://download.abandonware.org/magazines/PlayStation%20Magazine/playstationmagazine_numero014/Playstation_Magazine_N14-Page%200084.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/PlayStation%20Magazine/playstationmagazine_numero014/Playstation_Magazine_N14-Page%200085.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/PlayStation%20Magazine/playstationmagazine_numero014/Playstation_Magazine_N14-Page%200086.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/PlayStation%20Magazine/playstationmagazine_numero014/Playstation_Magazine_N14-Page%200087.jpg

[TEST] Hercule PS1 Colla344

[TEST] Hercule PS1 Colla345

[TEST] Hercule PS1 Colla346

[TEST] Hercule PS1 Colla347

[TEST] Hercule PS1 Colla349

[TEST] Hercule PS1 Colla348

[TEST] Hercule PS1 Colla350

[TEST] Hercule PS1 Colla351

[TEST] Hercule PS1 Colla353

[TEST] Hercule PS1 Colla352

[TEST] Hercule PS1 Colla354

[TEST] Hercule PS1 Colla355

kurush
Adepte officiel
Adepte officiel

Messages : 117
Date d'inscription : 25/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum